Une femme endormie - Crédits photo : Pexels
ActualitésGrossesseMaman

Insomnie durant la grossesse : quelles en sont les causes ?

La grossesse est un processus normal par lequel passent la grande majorité des femmes, mais qui laisse inévitablement des traces indélébiles sur leur organisme. Parmi les changements possibles susceptibles d’intervenir durant la grossesse on retrouve entre autres l’insomnie. A quoi est-elle due, ou plus exactement à quoi peut-elle être due ? Comment la prendre en charge ? Quelles peuvent en être les complications sur votre enfant ?

Au fait quelles sont les causes de l’insomnie durant la grossesse ?

Comme l’explique clairement l’un des praticiens hospitaliers vers qui nous nous sommes tournés pour mieux comprendre l’insomnie durant al grossesse, tout est question de période. Car en effet, une grossesse est subdivisée en trois trimestres : le premier, le deuxième et le troisième trimestre. Cependant, tous n’ont pas la même incidence sur l’organisme de la femme, qui est plus soumis à rude épreuve au cours du dernier trimestre de grossesse.

Tandis qu’au premier trimestre les insomnies sont surtout caractérisées par des éveils nocturnes plus ou moins contraignants, au second trimestre ceux-ci sont rythmés par des envies d’uriner plus fréquentes et des besoins naturels susceptibles d’altérer la qualité du sommeil.

Une femme endormie – Crédits photo : Pexels

Au troisième trimestre en revanche les choses sont plus compliquées et rythmées par l’installation et la survenue de nausées intenses. Celles-ci modifient le cycle circadien fonctionnel de l’appareil digestif, ce qui aboutit à un réveil parfois brutal ou un éveil latent. Sans oublier les ronflements qui sont également un grand perturbateur de sommeil.

Et comment guérir les insomnies durant la grossesse ?

Il est important de savoir que durant une grossesse ce n’est pas un organisme, mais deux qui sont mis en jeu en cas de problème. Ainsi, tout ce que consomme la future maman se retrouvera forcément dans le flux sanguin de son enfant. Ainsi, préférez des méthodes douces aux méthodes médicamenteuses pour améliorer votre sommeil.

Notamment de l’exercice physique minime, du yoga et même une meilleure alimentation.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline