Source : Pixabay. Les dépenses liées au bal de fin d'année.
ActualitésMaman

Comment les familles paient pour le bal de fin d’année de leurs enfants ?

Georgina, 16 ans, n’a que quelques jours avant son bal de fin d’année. Elle a trouvé la robe de ses rêves il y a plusieurs mois et se prépare maintenant pour la grande soirée. Pour les parents, tout cela coûte une fortune dans certains cas. Toutefois, la mère de Georgina, Stephanie, a déclaré que cela en valait la peine.

Beaucoup de mamans n’ont pas eu leur propre bal de fin d’année et elles sont toutes tellement excitées que leurs filles vont au bal, a indiqué Stephanie. C’est un jour unique qu’il faut célébrer une fois dans sa vie.

Mais où ces bals sont-ils les plus populaires ?

Des bals de fin d’année ont lieu aux quatre coins du Royaume-Uni, marquant ainsi la fin officielle de l’école secondaire. C’est une tradition qui a longtemps été populaire aux États-Unis, mais au moins 85 % des écoles britanniques l’ont également adoptée.

Voici un exemple de bal de promo :

Certaines personnes travaillant dans l’industrie du bal de promo ont déclaré que les médias sociaux ont joué un rôle important dans leur évolution pour devenir plus élaborés et coûteux. D’ailleurs, ces bals commencent également à gagner en popularité en France.

Une grosse affaire

Thenjiwe Sibanda est la propriétaire de Confettii and Couture à Romford, dans l’Essex, où elle vend des robes de bal depuis 2010. Ils offrent des formules de paiement flexibles aux clients qui n’ont pas les moyens de payer à l’avance. Toutefois, selon elle, les budgets ont considérablement augmenté.

Ils ont commencé à vendre des robes de bal pour environ 50 à 100 euros. Et ils ne savaient pas si les filles allaient adopter le concept de bal de promo. Au fil des ans, il a évolué et cette année est probablement la période où ils ont enregistré la plus grosse ente. La plupart des parents ont payé plus de 500 euros pour une robe.

Source :

BBC





Tiana
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline