Source : Pixabay. La sclérose en plaques chez les enfants.
ActualitésEnfant

Ce qu’il faut savoir sur la sclérose en plaques chez les enfants

La sclérose en plaques est une maladie évolutive qui peut endommager gravement les nerfs dans tout le corps. Les symptômes ont tendance à s’aggraver et, à mesure que la maladie progresse, elle peut entraîner une altération de la parole et de la motricité.

Cette maladie peut entraîner des difficultés importantes dans l’exécution des tâches quotidiennes et peut affecter considérablement la qualité de vie d’une personne. Il n’existe pas de traitement curatif et les traitements visent surtout à prévenir et à réduire les symptômes. La sclérose en plaques n’est pas aussi répandue chez les enfants que chez les adultes.

La prévalence

Le nombre d’enfants atteints de cette maladie est relativement faible. Aux États-Unis, par exemple, il y a entre 8 000 et 10 000 personnes de moins de 18 ans atteintes de la sclérose en plaques. Et environ 15 000 jeunes de ce groupe d’âge ont présenté au moins un symptôme de la maladie.

Ci-dessous une vidéo relatant ces faits :

La sclérose en plaques chez les bébés, les enfants et les adolescents est similaire à celle des adultes. Cependant, il y a quelques différences. Par rapport aux adultes, les enfants ont probablement des rechutes plus fréquentes, au cours desquelles les symptômes s’aggravent considérablement.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes de la sclérose en plaques chez les enfants sont similaires à ceux des adultes. Certains symptômes communs incluent la difficulté à marcher, les changements dans la perception sensorielle, les picotements dans les membres, les tremblements, les changements de vision ou encore la difficulté à contrôler la vessie.

En outre, les jeunes enfants sont plus susceptibles de connaître des problèmes de confusion et de coordination. Quant aux traitements, ils ne varient pas beaucoup chez les adultes et les enfants. Il faut savoir que cette maladie n’est pas facile à diagnostiquer. Ainsi, si un symptôme se présentait, le mieux serait de se rendre chez un médecin.

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +