Source : Pixabay. Amazon lié à des problèmes de confidentialité des données des enfants.
ActualitésEnfant

La confidentialité des données des enfants avec Alexa d’Amazon

L’année dernière, Amazon est entrée sur le marché des enceintes intelligentes pour enfants avec un appareil aux couleurs vives appelé « Echo Dot Kids Edition ». Le géant de la technologie a présenté l’appareil comme un moyen simple pour les jeunes de converser avec Alexa, l’assistant virtuel à activation vocale de la société, et d’obtenir des applications adaptées à leur âge.

Mais une étude récente commandée par deux groupes de défense de droit des enfants a révélé que le dispositif permettait également aux enfants de divulguer facilement leurs noms, adresses personnelles, numéros de sécurité sociale et autres informations confidentielles à Alexa.

Une technologie présentant des risques

Les chercheurs ont en outre indiqué qu’Amazon compliquait la tâche des parents de supprimer les données personnelles de leur enfant du système. Les deux groupes se sont joints à plus d’une douzaine d’autres pour déposer une plainte auprès de la commission fédérale du commerce.

Ci-dessous une vidéo en anglais présentant la technologie d’Amazon :

Ils disent que les pratiques d’Amazon ont violé la loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants, une loi protégeant les informations personnelles des personnes de moins de 13 ans. Entre autres, la plainte a indiqué qu’Amazon n’avait pas obtenu le consentement vérifié des parents avant de collecter les enregistrements vocaux de leurs enfants et avait conservé ces informations inutilement après avoir extrait les données pour répondre aux enfants.

La réaction d’Amazon

Amazon a déclaré dans un communiqué que le dispositif et un service d’abonnement associé pour enfants, appelé FreeTime Unlimited, sont conformes à la loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants.

La société a ajouté que son site fournissait des informations sur les pratiques de confidentialité d’Alexa. Avant de pouvoir utiliser les services pour enfants sur Alexa, l’utilisateur doit donner son autorisation et fournir un numéro de carte bancaire.

Source :

NyTimes

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline