Source : Pixabay. Les enfants migrants peuvent bénéficier d'uns statut spécial.
ActualitésEnfant

Les enfants d’immigrés fuyant la violence peuvent demander la protection de la loi

Un tribunal de New York a pris une décision qui pourrait avoir un impact positif sur la vie de milliers d’enfants migrants. Le juge fédéra de New York, John Koelti, a déclaré que l’administration Trump avait enfreint la loi en refusant systématiquement aux immigrants sans papiers, notamment ceux âgés de 18 à 21 ans, le statut d’immigrant spécial juvénile (SIJS).

Le programme SIJS a été mis en place pour fournir un moyen de résidence permanente aux enfants d’immigrants fuyant des situations dangereuses dans leur pays d’origine, y compris aux enfants battus par leur famille. De nombreux enfants ont obtenu ce statut.

L’administration Trump contre ce programme

Depuis 2017, après l’entrée en fonction de Donald Trump, de plus e plus de demandes de SIJS ont été refusées ou bloquées par les formalités administratives, même si le nombre de demandes n’a pas augmenté de manière significative.

Ci-dessous une vidéo en anglais expliquant le fonctionnement de ce statut :

À New York, un changement de politique opéré par les services américains de la citoyenneté et de l’immigration a réinterprété unilatéralement la loi afin que jeunes âgés de 18 à 21 ne puissent plus prétendre au SIJS. Certaines personnes attendent toujours leur document en raison de la politique illégale de l’administration.

Les choses ont changé

L’année dernière une association a engagé une procédure dans laquelle elle affirmait que la politique du gouvernement avait illégalement interdit à ces jeunes de demander à bénéficier du SIJS. Les droits des enfants soutiennent cette procédure, notamment au niveau du Congrès américain.

Maintenant, la décision du juge Koeti indique sans équivoque que seul le Congrès, et non les autorités de l’immigration, a le pouvoir de définir les politiques qui régissent le programme SIJS. C’est une bonne nouvelle. Cela signifie que des milliers d’enfants immigrants à New York auront potentiellement une chance d’obtenir le statut de résident permanent.

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +