Source : Pixabay. De nombreuses femmes optent pour la consommation de marijuana pour soulager les douleurs dues à la grossesse.
Actualités

Plus de femmes consomment de la marijuana pendant la grossesse

Leslie Siu n’avait jamais eu de migraine avant d’être enceinte. Alors qu’elle se préparait à la naissance de son premier enfant, elle s’est retrouvée aux prises avec des maux de tête et des migraines quotidiens. La douleur était si intense qu’elle ne pouvait pas se relever.

En 2014 et en 2015, Siu et son mari se sont régulièrement rendus dans le Colorado, où ils vivent maintenant, pour prendre soin d’un membre de la famille malade. En 2012, l’État avait légalisé la marijuana à des fins récréatives. Lors d’une visite à un dispensaire, une personne lui a suggérée d’essayer du cannabis pour ses migraines. La marijuana n’a pas complètement résolu ses problèmes, mais il a rendu la douleur plus tolérable.

Une hausse de la consommation de marijuana pendant la grossesse

L’histoire de Siu n’est peut-être pas unique. Le rapport d’une recherche publié en 2018, basée sur les données d’une enquête nationale sur la consommation de drogue, a révélé que la consommation de marijuana pendant la grossesse aux États-Unis avait augmenté en 14 ans, passant de 2,9 % en 2002 à 5 % en 2016.

Voici les raisons pour lesquelles les femmes en consomment pendant la grossesse en anglais :

Par ailleurs,  de nombreux experts affirment qu’on ne dispose pas assez de recherches pour déterminer si la marijuana est sans danger pour les futures mamans ou pour leur fœtus. Il existe également étonnamment peu de recherches sur les effets de la consommation de cannabis pendant l’allaitement.

Une solution très utilisée pour lutter contre les nausées

Même si la consommation de marijuana pendant la grossesse est à la hausse, les scientifiques ne savent toujours pas pourquoi davantage de futures mères en consomment. Mais une hypothèse est que les personnes enceintes pourraient avoir recours à la marijuana pour lutter contre les nausées et les vomissements.

Lors d’une étude, certaines des femmes interrogées ont déclaré qu’elles trouvaient le traitement utile pour les nausées et les vomissements causés par la grossesse.

Source :

ThisInsider

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline