Nouvelle-Zélande - Crédits photo : Pexels
Actualités

Nouvelle-Zélande : qualifiée de pire que des porcs, une famille britannique menacée d’expulsion du pays

La Nouvelle-Zélande est un petit pays sans histoires situé en Océanie, au large du sous-continent australien. Premier producteur mondial de lait en poudre entre autres denrées alimentaires, la Nouvelle-Zélande ne fait que rarement parler d’elle et le fait divers décrit dans ce billet est assez surprenant. Une famille d’origine britannique est en effet menacée d’expulsion du pays qui en considère les membres comme « pires que des cochons ».

Un pays en avance sur les questions de respect de l’environnement

Originaires du Royaume-Uni, les 10 membres d’une famille britannique se sont retrouvés accusés d’être auteurs d’une série d’incidents dans les villes néo-zélandaises de Hamilton et Auckland.

Il leur est notamment reproché, entre autres délits d’agression, d’avoir mangé aux frais de la princesse, des comportements menaçants mais surtout de polluer l’environnement néo-zélandais. La famille en séjour dans ce pays de l’extrême-sud de la planète jetterait des déchets un peu partout dans un environnement hautement protégé et vanté pour son authenticité et sa sauvagerie.

Une ville en Nouvelle-Zélande – Crédits photo : Wikimedia Commons

Une vidéo montrant les montrant abandonner des packs de bière et divers déchets à la plage après leur passage…

https://www.youtube.com/watch?v=3bf-3-4Kv7k&feature=youtu.be

Le maire de la ville d’Auckland est monté au créneau en demandant à la police d’agir en qualifiant les membres de la famille d’ordures et de sangsues, et préconisant même leur expulsion du territoire néo-zélandais à l’antenne d’une radio locale.

Des comportements peu appréciables

Concrètement, la famille dont nous tairons le nom a été déférée devant un tribunal à Auckland où une jeune femme aurait reconnu avoir dérobé pour 55 dollars néo-zélandais de marchandises dans une station-service. Ne réglant même pas la facture d’essence.

Entre autres, à chaque passage dans un restaurant ses membres trouvaient un moyen de ne pas régler l’addition. Soulignant notamment la présence de cheveux ou de poils d’animaux dans leurs assiettes.

Un avis d’expulsion avec effet immédiat aurait été délivré aux Britanniques qui devraient regagner le Royaume-Uni dans les jours qui suivent.

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline