Source : Pixabay. Un traitement alternative pour combattre l'autisme.
Actualités

La médecine digitale peut aider à traiter les enfants atteints d’autisme et de TDAH

Près de 50 % des enfants atteints d’autisme présentent certains symptômes de TDAH (Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité), et environ 30 % reçoivent un diagnostic secondaire de TDAH. Un outil de médecine numérique basé sur un jeu vidéo pourrait aider à réduire les symptômes chez ces enfants.

Une étude récente aurait confirmé la fiabilité et la sécurité de l’outil appelé « Project : EVO », qui fournit des stimuli sensoriels grâce à une expérience de jeu vidéo d’action. Les chercheurs tentent en effet d’explorer des traitements alternatifs.

Des symptômes divers

Les enfants atteints d’autisme courent également un risque élevé d’altération de la fonction cognitive, notamment la capacité du cerveau à maintenir son attention et à se concentrer sur des objets tout en ignorant les distractions. À mesure que les enfants atteignent l’âge scolaire et au-delà, ces déficiences cognitives rendent plus difficiles la définition et la réalisation d’objectifs, ainsi que la capacité de gérer efficacement les exigences de la vie quotidienne au sein de la communauté.

Voici une vidéo parlant de l’autisme :

https://www.youtube.com/watch?v=BR3uUjD_rWY

Cette étude a montré que les enfants impliqués dans le projet, pendant le temps recommandé, et leurs parents faisaient état de taux de satisfaction élevés à l’égard du traitement.

Un traitement prometteur

L’étude comprenait 19 enfants âgés de 9 à 13 ans ayant reçu un diagnostic d’autisme. Les participants à l’étude ont été soumis au traitement, qui est délivré via une expérience de jeu vidéo d’action, soit une activité éducative impliquant la reconnaissance de formes.

Sur la base des résultats prometteurs de cette étude, les chercheurs sont impatients de continuer à évaluer le potentiel du traitement. Les parents et les enfants ont tous déclaré que le traitement était utile pour améliorer la capacité d’attention des plus petits et constituait une approche valable. L’étude a également révélé qu’après l’utilisation du traitement, les enfants montraient une tendance vers une meilleure attention.

Source :

TimesNowNews

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +