Source : Pixabay. La situation des enfants en prison.
Actualités

Lorsqu’on met des enfants en prison, on les condamne à l’échec

Le centre de détention pour jeunes à Alice Springs se trouve à quelques pas de la prison pour adultes. Lorsque les enfants atteignent l’âge de 18 ans, ils sont transférés vers cet établissement pour adultes. Un tel système montre à quel point le développement des enfants en prison n’est pas simple.

Le fait que cela semble normal, et même inévitable pour beaucoup de ces jeunes d’avoir à un moment donné choisi la route pour se rendre dans la prison pour adultes est certainement l’un des signes les plus évidents de l’échec de ces enfants.  

L’état actuel des choses

Une étude réalisée en 2005 a révélé que 90 % des jeunes incarcérés qui ont comparu devant un tribunal pour enfants ont également comparu devant un tribunal pour adultes au bout de huit ans. Plus du tiers d’entre eux ont été condamnés à une peine de prison plus tard dans leur vie.

Voici une vidéo montrant la situation des enfants en prison :

Les facteurs qui poussent ces enfants à entrer dans le système de la justice pénale sont tout aussi prévisibles que le cycle qui régule la détention des mineurs lors de leur emprisonnement dans les établissements pour adultes. Les enfants en dehors du domicile familial ont 16 fois plus de risques de se retrouver au tribunal que le reste de la population.

Des troubles divers pour les détenus

Un sondage auprès des enfants en détention a indiqué que 62 % des jeunes avaient été expulsés de la communauté en général. Les enfants aborigènes ou insulaires du détroit de Torres sont nettement surreprésentés.

En ne s’attaquant pas aux profondes inégalités existant dans la communauté et en promouvant activement des stratégies de maintien de l’ordre telles que des contrôles de police renforcés et des peines plus punitives, les gouvernements n’empêchent pas les enfants d’entrer dans un système de justice. Ils les conduisent même activement vers elle. Il faudrait surtout renforcer les familles et les mœurs.

Source :

TheGuardian

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +