Travel

Voyage en avion : comment manger correctement ?

Durant un vol, une bonne alimentation est indispensable de même qu’une excellente gestion de vos repas. Si vous devez prendre un vol, retenez les conseils indiqués ci-dessous. Ils vous permettront d’éviter les nausées et vous aideront à rester en forme pendant toute la durée de votre vol. Vous ferez alors de votre vol un voyage plaisant et confortable.

Ce qu’il faut savoir sur l’alimentation quand vous voyagez en avion

À moins d’avoir été victime d’une annulation de vol ou d’un surbooking, vous voilà prêt à embarquer. À bord de l’avion, il est plus qu’important de manger. La façon dont vous le ferez dépendra surtout de la durée de votre vol, de votre métabolisme et de votre santé en général.

Dès lors que vous êtes dans l’avion, le système digestif peut être affecté par la pressurisation de la cabine. Cela peut provoquer des envies de vomir et des ballonnements. C’est pourquoi les aliments riches sont déconseillés.

Outre les nausées, l’atmosphère, l’altitude et le fait d’être confiné dans l’avion peuvent avoir un impact sur votre corps. Cela peut entraîner des angoisses, des brûlures d’estomac, des migraines et bien d’autres encore.

Par ailleurs, les sens peuvent être altérés. En avion, le goût salé et sucré baisse de 30 % tandis que la perception des odeurs change. En effet, dans l’avion l’atmosphère est très sèche. Le taux d’humidité est parfois inférieur à 12 %. Pour toutes ces raisons, une bonne préparation « alimentaire » est primordiale avant de prendre l’avion.

Les aliments à privilégier pendant un vol

Pour ménager vos intestins au cours de votre vol, vous devez absolument manger léger. Si votre voyage tombe à midi, cela signifie que vous aurez droit à un déjeuner. Pour cela, préférez la viande blanche ou le poisson à la viande rouge, car cette dernière est difficile à digérer. Ne consommez pas de crudités si vous avez des intestins sensibles. Aussi, pensez à bien mâcher votre nourriture.

Si le menu proposé dans l’avion ne vous convient pas, emportez quelques collations avec vous. Dans votre bagage à main, vous pourrez notamment emporter quelques snacks, comme des biscuits, des compotes, du sandwich, des fruits frais ou secs ou des oléagineux tels que les noisettes et les noix. Vous pouvez manger du chocolat noir, car cet aliment possède des propriétés bénéfiques contre le stress. Il vous aidera alors à vivre plus agréablement votre vol.

En fonction de la distance de votre trajet, vous ne pourrez pas emporter certains aliments avec vous. Sur un vol long-courrier, il est interdit d’apporter des produits frais tels que les fruits, les fromages ou les charcuteries, car ils pourraient répandre des bactéries. Sur ce point, il est conseillé de vous informer auprès de votre compagnie aérienne.

Une bonne hydratation tout le long de votre voyage dans les airs

En plus de l’eau que les hôtesses et stewarts vous serviront dans l’avion, achetez-vous une bouteille d’eau après être passé par les contrôles de sécurité. Ainsi, vous vous hydraterez correctement durant tout votre voyage. Dans l’idéal, buvez un litre d’eau toutes les 5 heures. Cela vous contraindra en plus à aller aux toilettes et donc à vous lever de temps en temps pour vous dégourdir les jambes.

Si possible, ne consommez pas d’alcool. Du moins, buvez-en, mais en petite quantité. Cela peut certes vous aider à ne pas stresser ou à dormir plus vite. Cependant, les effets de l’alcool sont triplés lorsque vous êtes en altitude. Cela ne soulagera sûrement pas vos craintes de l’avion.

Si vous le voulez, vous pouvez boire du jus de fruits ou du thé. Ici encore, prenez-en avec modération. Buvez ce type de boisson une ou deux fois toutes les 5 heures. Si vous avez l’habitude de boire du café, ne vous en privez pas, car cela empêchera la rétention d’eau. Mais buvez-en toujours en faible quantité. De par son acidité, le café peut irriter l’estomac et vous faire souffrir pendant votre voyage. À cause de la caféine qu’il contient, il ne favorise pas non plus le sommeil et peut augmenter votre stress pendant le vol. Ce qui peut causer ensuite de la nausée, des contractions musculaires, des malaises, du vertige…

Bref, avec toutes ces recommandations, vous passerez d’excellents moments en altitude. Pour parer certains problèmes qui pourraient survenir une fois que l’avion décolle, vous pouvez vous munir de quelques huiles essentielles et d’un mouchoir que vous humidifierez avec l’huile. Vous respirerez ensuite dans le mouchoir. L’huile essentielle de mandarine est par exemple favorable au transit intestinal, tandis que l’huile essentielle de menthe poivrée permet de lutter contre les ballonnements, les nausées et les maux de ventre.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

À propos de l'auteur

Marc

Rédacteur en chef sur allofamille.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Quitter la version mobile