Certaines maisons en bois ont été construites il y a plusieurs siècles. Ce type de structure reste un choix assez courant pour les personnes qui souhaitent construire des maisons dans de nombreux pays. Toutefois, la popularité des maisons en bois massifs a considérablement diminué avec l’arrivée des maisons en bois lamellé-collé il y a un peu plus de 50 ans. Ce changement est dû au fait que ces dernières conservaient toutes les bonnes caractéristiques des maisons en rondins et ne présentaient pas les principaux inconvénients, tels que la fissuration ou la torsion des rondins, typiques des maisons en bois massif.

Les mêmes raisons incitent à choisir aujourd’hui les maisons en bois lamellé-collé. Ces dernières sont aujourd’hui particulièrement populaires en Finlande, au Japon, en Australie, en Suisse, en Scandinavie, en France, en Espagne et en Allemagne. Leur popularité ne cesse de croître chaque année. Cependant, avant de décider si une maison en bois lamellé-collé pourrait être un choix qui correspond à vos attentes, nous avons demandé aux experts de Maestro Chalet d’examiner de plus près les avantages et les inconvénients de celle-ci.

Les caractéristiques des maisons en bois lamellé-collé

Le processus de production des maisons en bois lamellé-collé est peu différent de celui des maisons en bois massifs. Les rondins non traités sont découpés en planches oblongues par des machines spéciales et très bien séchés dans un séchoir. Ensuite, après décapage, ils sont assemblés à l’aide d’une presse hydraulique en utilisant une colle spéciale résistante à l’eau. Bien que le bois lamellé-collé et stratifié soit très similaire à celui utilisé pour les maisons en bois massif, il présente, en raison de leur traitement différent, un certain nombre de caractéristiques uniques qui créent un avantage significatif lors du choix du bois pour la construction de maisons.

Les avantages des maisons en bois lamellé-collé

Les principales exigences lorsqu’un individu choisit une maison en bois sont généralement la solidité et la durabilité. Ce sont ces qualités qui sont distinguées en premier lieu lorsque nous parlons des maisons en bois lamellé-collé. Bien que leur technologie de production soit relativement récente, les recherches montrent que ce type de maison est même plus solide que le bois massif. Cet avantage est dû au fait que les planches permettent de supprimer toute contrainte du bois et augmentent la résistance ainsi que la stabilité. Une alternative à ces dernières est le contreplaqué collé, qui n’est pas sensible aux changements de température et d’humidité ambiantes, car il est particulièrement sec. Pour cette raison, les maisons en bois lamellé-collé se tassent jusqu’à 10 fois moins que les autres maisons en rondins massifs, et le bois ne se fend pas, préservant ainsi sa texture, son odeur et d’autres propriétés uniques.

Une autre caractéristique importante du bois est son excellente isolation thermique et acoustique. Les maisons en bois sont construites dans des zones froides depuis des siècles, étant donné que le bois conserve beaucoup mieux la chaleur à l’intérieur d’un habitat que les matériaux de construction classiques. Cependant, même parmi les maisons en bois, celles en bois lamellé-collé se distinguent par un niveau d’isolation thermique particulièrement élevé. Leurs murs sont placés les uns sur les autres sans laisser le moindre interstice, comme cela est souvent le cas pour les maisons en bois.

Enfin, l’utilisation de machines à bois modernes permet de créer des angles de coupe de haute qualité qui retiennent l’air et empêchent la chaleur de sortir du logement. Dans ce cas, les murs des maisons en bois massifs présentent à long terme des lacunes qui laissent échapper à la fois l’air et la chaleur. Les maisons en bois lamellé-collée améliorent l’isolation. Les machines de découpe automatique coupent même les plus petits interstices pendant la construction. La structure du bois lamellé-collé est très similaire à celle de la brique. Ainsi, après un travail professionnel, vous aurez des cloisons plus fines à l’intérieur avec des paramètres d’isolation thermique et acoustique nettement meilleurs qu’un mur en briques de la même épaisseur.

Lors de l’évaluation de l’aspect pratique des maisons en bois lamellé-collé, il est nécessaire de souligner l’excellente qualité de la surface du bois. Celle-ci est obtenue grâce à la possibilité de couper les poutres dans le tronc et d’éliminer les autres défauts éventuels du bois. Avec l’aide de presses hydrauliques, qui préparent les murs, ces derniers deviennent complètement lisses, ne se percent pas et ne sont pas infestés par les parasites. Comme les maisons en bois ont une charge antistatique, elles ne forment pas de boules de poussière, qui sont les plus courantes dans les constructions en maçonnerie.

Les maisons en bois lamellé-collé ne nécessitent pas de finitions intérieures ou extérieures supplémentaires, car elles sont déjà attrayantes en elles-mêmes, donc si vous privilégiez le bois naturel, vous économiserez sur les travaux nécessaires. En raison de leurs matériaux de construction naturels, les maisons en bois lamellé-collé “respirent” particulièrement bien, de sorte qu’elles n’ont pas besoin de système d’aération. En hiver, la température intérieure est idéale grâce à une excellente isolation thermique, et en été, pour la même raison, l’intérieur de la maison sera agréablement frais.

Les inconvénients des maisons en bois lamellé-collé

Même si, les maisons en bois lamellé-collé ont une fondation peu profonde, elles en ont tout de même une. Il convient donc d’en tenir compte non seulement dans les travaux de finition choisis, mais aussi en prévoyant les coûts supplémentaires qui seront nécessaires à l’avenir pour faire face à cela. Si vous décidez que votre maison en bois lamellé-collé a besoin d’une finition supplémentaire, malgré la grande qualité du bois, vous devrez la rénover en la repeignant au moins tous les 8 à 12 ans. Avec le temps, la couleur du bois des murs peut devenir grisâtre ou un mur légèrement endommagé puisse nécessiter un léger changement dans la disposition de la maison. Ainsi, il est conseillé d’évaluer vos besoins et ceux des autres membres de la famille avant de commencer la construction. Toutefois, dans l’idée de rénover la maison, ce processus peut être considérablement compliqué par l’espace limité entre les étages de la maison.

Il est également important de mentionner que les maisons en bois lamellé-collé ne doivent être achetées qu’auprès de fournisseurs fiables. Il n’est pas rare que les constructeurs qui souhaitent économiser de l’argent dans la production d’une maison, insèrent une certaine quantité de bois de mauvaise qualité, qui noircit avec le temps, causant ainsi de nombreux problèmes par la suite.

Bien que les maisons en bois lamellé-collé présentent un excellent rapport qualité-prix, le prix d’une telle maison est principalement déterminé par le type de bois et la superficie. Les essences de bois les plus populaires et les plus économiques pour ce type de construction sont l’épicéa, le pin et le mélèze de Sibérie. Le prix moyen d’une maison en bois construite avec ces essences oscillent entre 150 et 200 euros par m2.  Si vous optez pour un bois de haute qualité, son excellente isolation permettra de conserver la chaleur beaucoup plus longtemps, contrairement à un bois plus économique, et réduira également les coûts de chauffage en hiver. Le choix d’une essence de haute qualité fera que votre maison en bois lamellé-collée ne nécessitera pas de finition intérieure ou extérieure supplémentaire, ce qui vous fera économiser beaucoup d’argent.

Pour en savoir plus sur les maisons en bois, visitez maestrochalet.fr

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici