En dehors de la douleur ressentie, le décès d’un proche peut également occasionner des dépenses. Il faut également effectuer un certain nombre de démarches et contacter une entreprise de pompes funèbres. Quelles sont donc les différentes étapes à suivre pour organiser les obsèques d’un proche ?

Comment choisir les pompes funèbres ?

Après le décès d’un proche, il peut être compliqué de faire les bons choix. Cependant, le temps vous est compté, car la loi ne vous accorde que 6 jours pour organiser les funérailles. Pour éviter les faux frais et les abus de certaines entreprises, il est donc important de bien choisir son prestataire. Pour cela, il est conseillé de :

  • consulter plusieurs agences et solliciter leur devis,
  • se rendre sur place pour un entretien,
  • s’accorder un délai de réflexion,
  • se faire entourer.

Consulter différentes agences et solliciter leur devis

Pour avoir la liste des opérateurs funéraires, il suffit de se rendre à la mairie du lieu d’inhumation ou de crémation. Vous pouvez également faire des recherches sur le net. Choisissez 3 ou 4 entreprises et demandez leur devis respectif. Cela vous permettra de faire une comparaison et de confier l’organisation des obsèques au meilleur prestataire.

Toutefois, vous pouvez également contacter Everlife.ch afin de gagner du temps. Sans être influencé, depuis votre canapé, à la maison, vous pourrez avoir toutes sortes d’informations à un seul et même endroit. Vous avez également la possibilité de comparer jusqu’à 4 offres sans engagement. En d’autres termes, l’entreprise vous propose jusqu’à 4 offres de pompes funèbres partenaires dans les meilleurs délais et en toute transparence. C’est également l’opportunité de collaborer avec un prestataire qui offre un tarif intéressant.

De plus, vous aurez à votre disposition des conseillers funéraires qui vous accompagneront en toute impartialité, 24H/24 et 7J/7. Pour financer votre contrat de prévoyance funéraire, on vous donne la possibilité d’échelonner le paiement jusqu’à 300 mensualités, soit 25 ans, à partir de 12,90 euros le mois. Enfin, vos données ne seront jamais partagées avec des tiers externes. Leur sécurité est garantie. Vous en gardez le contrôle. C’est-à-dire que vous pouvez demander leur suppression quand vous le souhaitez.

pompes funèbres organisation obsèques

Se rendre sur place pour un entretien

Une fois que vous aurez choisi le professionnel qui vous convient, sollicitez un rendez-vous physique pour discuter des détails de la cérémonie. C’est une occasion pour vous de visiter ses locaux et de voir l’organisation de son lieu de travail. Posez-lui toutes les questions qui vous viendront à l’esprit : tarif, législation funéraire, les prestations obligatoires et facultatives… À la fin de l’entretien, si le prestataire ne vous convainc pas, alors prenez rendez-vous avec un autre professionnel sur votre short-list.

S’accorder un délai de réflexion

Il s’agit d’une étape importante pour éviter de faire un faux pas. Ne commentez jamais l’erreur de signer des documents sur place, dans les locaux d’un prestataire, lors d’un rendez-vous. À tête reposée, vous devez tout analyser après réception du devis. Prenez donc le temps de lire pour voir les éléments qui nécessitent des éclaircissements.

Le devis est-il conforme à la législation ? Les prestations optionnelles (location chambre funéraire, vente d’ornements funéraires, soins de conservation…) et obligatoires (fourniture de cercueil, transport funéraire, inhumation…) sont-elles mentionnées ? Les taxes administratives et taux de TVA sont-ils indiqués clairement ? Les mentions légales du prestataire et les informations relatives au défunt sont-elles présentes sur le document ? Si tous ces éléments apparaissent sur le devis, alors le prestataire est un professionnel sérieux et fiable.

Se faire entourer

Le décès d’un proche est une épreuve difficile. Pour certains, cette épreuve est insurmontable. Dans ces moments-là, il est conseillé de solliciter l’aide d’un ami ou d’un membre de la famille afin de prendre des décisions judicieuses et suffisamment réfléchies.

Obsèques : quelles sont les différentes étapes à suivre ?

Dans les 24 heures, il faut obligatoirement faire un constat par un médecin si le décès est survenu à domicile. Par contre, si le décès a eu lieu dans un établissement de santé, c’est le personnel qui s’occupera de cette tâche. On établira un certificat médical de décès. Ce document vous sera d’une grande utilité pour vos démarches. Vous devez ensuite déclarer le décès à la mairie après avoir présenté les pièces suivantes : la pièce d’identité du déclarant, le livret de famille du défunt ou un document qui permet d’avoir son identité et le certificat médical de décès.

Si le décès est survenu dans un établissement de santé, c’est le directeur qui se charge de la déclaration. L’officier d’état civil remettra alors un acte de décès. Il s’agit d’un document officiel mentionné dans le registre d’état civil. La démarche est gratuite. La 3e étape consiste à assurer le transfert du corps vers une chambre mortuaire. Dans les 2 jours après le décès, il faudra choisir une entreprise de pompes funèbres qui se chargera des autres démarches (autorisation d’inhumation ou de crémation, organisation de la cérémonie).

Quels sont les différents prestataires à missionner ?

Plusieurs prestataires peuvent être missionnés pour l’organisation d’obsèques :

  • une imprimerie pour la réalisation des faire-part de décès,
  • un fournisseur de plaques funéraires,
  • un marbrier funéraire,
  • un fleuriste.

Vous pouvez également contacter des médias pour des parutions dans la presse.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici