Le coronavirus a fini son oeuvre en Chine avec plus de 80 000 cas détectés et un peu moins de 3 400 morts. Le virus a créé une épidémie si forte que les autorités locales ont été obligées de confiner la quasi-totalité du territoire national afin de stopper la propagation du Covid-19. Alors que la Chine se relève peu à peu d’une hécatombe ce sont les tribunaux qui risquent de voir leurs activités relancées les premières. En effet le taux de demandes de divorces a été multiplié par 2 voire 3 en quelques jours à peine en Chine.

La Chine fait face à une forte progression des demandes de divorce

Le confinement n’aura pas eu que des effets positifs sur la Chine. Alors que grâce à ce confinement les nouveaux cas de coronavirus ont été contenus pour un premier temps, puis amoindris à mesure que le temps passait, il semblerait que des centaines de couples n’aient pas réussi à surmonter la vie cloîtrée au-delà d’un mois.

Résiliation d’un acte de mariage – Crédits photo : Pixabay

En effet, si les conséquences économiques peinent à se faire sentir directement sur la population, ce sont les couples qui seront les premiers à payer les frais de la pandémie de coronavirus.

Depuis le 28 février dernier plus de 300 couples ont décidé de déposer un recours en vue d’un divorce.

Comment expliquer une telle croissance des demandes de divorce ?

Il faut dire que supporter un conjoint n’est pas une chose aisée. Et supporter ledit conjoint 24h/24 1 mois durant, voire plusieurs semaines supplémentaires, c’est à la limite de l’entendement humain.

Une dispute de couple – Crédits photo : Piqsels

Les disputes se feront de plus en plus nombreuses entre les conjoints. Entre les parents et les enfants. Ces derniers ne comprenant pas toujours les raisons de leur confinement. Et tout ce cocktail mélangé fait en sorte que peu de couples seront au beau fixe au sortir de cette crise sanitaire.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici