Votre enfant répète sans cesse les mêmes gestes. Vous commencez alors à vous poser des questions. A-t-il des tics ou bien des TOC ? Un tic peut-il se transformer en TOC ? Faisons le point dans cet article en distinguant les tics et les TOC.

Qu’est-ce qu’un TOC ?

Un TOC est un Trouble Obsessionnel Compulsif. C’est donc une pathologie qui fait partie des troubles anxieux. Une personne atteinte de TOC est constamment obsédée par ses rituels obsessionnels. En général, ces obsessions tournent autour de thématiques comme la peur de la contamination, le besoin de symétrie, les peurs somatiques et les pensées agressives. Ainsi, les trois TOC les plus courants sont :

  • les TOC de vérification

  • les TOC de rituels de lavage

  • les TOC de rituels de comptage

Il existe d’autres TOC moins connus, comme la syllogomanie. Les personnes souffrant de ce trouble ne peuvent pas s’empêcher d’accumuler des objets et n’arrivent pas à se séparer de ceux-ci, même s’il s’agit d’emballages vides, ou de vieux journaux. Afin d’en savoir plus sur cette pathologie, vous pouvez vous rendre sur https://syllogomanie.fr/.

Généralement, les adultes qui souffrent de TOC ont conscience que leurs obsessions sont anormales, mais ils n’arrivent pas à les contrôler. Cependant, il est plus difficile de diagnostiquer les TOC sur des patients en bas-âge, c’est pour cela qu’en tant que parent, il faut être vigilant et observer son enfant lorsqu’il présente des signes d’angoisse, s’il a des rituels étonnants, ou s’il évite constamment certaines choses.

Il est important de noter que les TOC sont des actes répétés à l’extrême et que la vie quotidienne des patients est fortement impactée. En effet, les symptômes peuvent prendre plus d’une heure par jour et dans les cas majeurs, certaines personnes ne peuvent pas mener une vie professionnelle.

Qu’est-ce qu’un tic ?

Les tics ne relèvent pas d’une pathologie et sont des gestes isolés qui n’ont aucun rapport avec des compulsions. En général, ils concernent une partie du corps, souvent du visage, comme les yeux. Les tics sont considérés comme une mauvaise habitude (se ronger les ongles, cligner des yeux, etc). Ils apparaissent le plus souvent chez les garçons âgés de 4 à 8 ans et disparaissent avec le temps, lorsqu’il s’agit de tics transitoires (quelques semaines). Les tics chroniques quant à eux, mettent parfois plusieurs années à évoluer favorablement.

Pour faire la différence entre un tic et un TOC, chez un enfant, il convient de discuter avec lui et de voir si ses gestes répétitifs s’accompagnent d’une obsession poussée, ou non.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !